Mardi le 15 Aout 2017 15:09:37 APA Société

Cameroun - Agriculture. Cameroun : des chocolatiers et confiseurs de France pour la transformation locale du cacao

Une délégation de la Confédération des chocolatiers et confiseurs de France se trouve actuellement en mission de prospection au Cameroun, en vue de négocier avec les autorités de ce pays des possibilités de mise en place d’unités locales de transformation du cacao, a appris APA de source officielle.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter |


Leur séjour prévoit des séances de travail avec les autorités et autres acteurs du secteur, mais aussi des descentes dans des bassins de production.

Reçu mardi par le ministre du Commerce, Luc Magloire Mbarga Atangana, le président de ladite Confédération, Daniel Mercier, a dit les bonnes dispositions de son organisme à accompagner le Cameroun dans sa quête de valeur ajoutée de sa fève, mais également d’une  stratégie à même de contrebalancer avec les fluctuations de prix sur le marché international.

Le membre du gouvernement, pour sa part, a indiqué que gouvernement disposait désormais d’une politique consistant à transformer localement 40% de la production du cacao, d’améliorer sensiblement la qualité à l’exportation.

Le marché mondial de ce produit de rente, explique le Conseil interprofessionel du cacao et du café (CICC), est aujourd’hui plombé par l’abondance de la matière première à l’international, face à une industrie disposant d’une bonne couverture en termes de stocks et une consommation dont l’évolution reste faible.

Le Cameroun rappelle-t-on, ambitionne de produire 600.000 tonnes de cacao à l’horizon 2020, contre quelque 250.000 tonnes aujourd’hui dont environ 32.128 tonnes sont transformées localement.