Législatives et Municipales 2020. Cabral Libii dément avoir vendu ses suffrages au RDPC

cameroun24.net Mercredi le 19 Février 2020 Opinion Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Le président du PCNR à travers sa porte parole, parle du chasse aux sorcières dans un communiqué parvenu à notre rédaction.



UNE ÉNIÈME FAKENEWS: UN AUTRE SIGNE DE PANIQUE.

Une fausse information largement relayée sur les réseaux sociaux fait état de ce que les mairies de Makak et de Matomb, dans lesquelles le PCRN a gagné les elections à la majorité absolue ont des exécutifs communaux issus du RDPC.
Autrement dit,les conseillers municipaux du PCRN auraient voté des maires issus des listes du RDPC.
Non seulement c'est une impossibilité sur le plan juridique, je dirais même une incongruité,mais c'est une nième fabrication mensongère,traduisant beaucoup de fébrilité chez les délateurs.
En effet les exécutifs communaux désignés à Matomb et Makak sont bel et bien des conseillers municipaux du PCRN.
Ce sont des militants bien connus dailleurs.

Ces compatriotes se sont placés du mauvais côté de l'histoire et ils font feu de tout bois.
Toute cette haine met en réalité en exergue la grande gêne qu'ils éprouvent face à la croissance rapide du PCRN .
La montée fulgurante du PCRN sous la conduite de son président national l'honorable Cabral LIBII dérange.
Néamoins, en tant que citoyens réconciliateurs, nous les invitons à revenir sur le droit chemin.
Par droit chemin, nous entendons la confrontation idéologique dont jailliront les solutions que le peuple camerounais recherche .En effet,le défi de la jeune génération est de faire la politique autrement.

Nous leur faisons remarquer que cette persécution qui dure depuis 3 ans ne nous a jamais arrêtés,au contraire,nous n'avons de cesse d'engranger des victoires et le PCRN s'impose dorénavant comme la meilleure alternative pour une alternance pacifique au sein de nos institutions. Ils devraient donc libérer leurs energies pour construire, au lieu de les dépenser dans des combats perdus d'avance.

Enfin,nous prenons le public à témoin de cet autre fakenews, pour conclure ensemble que:
toutes ces attaques que vous lisez sur fbook , dans les groupes watsap, et via d'autres supports ,contre le PCRN et son président national, sont en réalité des bobards auxquels vous ne devez plus accorder aucune attention. Ignorez-les tout simplement.

ps:4- COMMUNE DE MAKAK (PCRN)

Maire: MBOGOL Jean Jacques
A1: NDOUM Claude
A2: NGO MINKA

COMMUNE DE MATOMB (PCRN)

Maire: NYOBE Fils Hubert
A1: MANDENG Marcel Junior
A2: NGO MBOGOL Anne Léocadie

Anne Féconde NOAH
Porte parole de Cabral LIBII

 

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Législatives et Municipales 2020

DANS LA MEME RUBRIQUE : Opinion

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

CORONAVIRUS AU CAMEROUN
Confirmé : 13711
Décès 328
Guéri: 11114
Actif : 2269
Source MINSANTE
Mise à jour 01/07/2020 à 22:28:09

 

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Convertisseur

Meteo Yaoundé