Cameroun - Livre. Chaos libyen: Hugues François Onana dénonce l’Occident

  • Sainclair MEZING | Cameroon-tribune |
  • Publié : Mercredi le 12 Avril 2017 07:53:47 |
  • 10859 hits |
  • Culture |

Le journaliste et écrivain revient sur la chute de Mouammar Kadhafi et les conséquences qui en découlent à travers un essai présenté lundi à Yaoundé.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter | Imprimer | Envoyer cet article à



Près de six ans après la mort du guide libyen, Mouammar Kadhafi, tué le 20 octobre 2011 par un missile de l’Organisation du Traité de l’Atlantique nord (OTAN), Hugues François Onana écrase une larme en hommage à celui qui était l’espoir de tout un continent. L’ouvrage intitulé : «Printemps libyen : la victoire posthume de Mouammar Kadhafi», publié aux Editions de la Renaissance africaine à Yaoundé, aguiche le lecteur dès la page de garde. En avant-plan, l’ancien Premier ministre britannique, David Cameron, l’ancien président américain, Barack Obama, et l’ancien président français, Nicolas Sarkozy, affichant des mines dépressives en signe de regrets. Les trois anciens dirigeants occidentaux sont surplombés en arrière-plan par un Mouammar Kadhafi affichant un sourire narquois avec le bras droit levé en signe de victoire. Tout un symbole! Ce choix iconographique fait à dessein par l’auteur, donne déjà le ton du contenu de cet ouvrage de 216 pages, reparties en 14 chapitres.


Avec courage et audace, Hugues François Onana dénonce dans l’assassinat du guide libyen un crime contre l’humanité qui tarde à être puni comme tel par la Cour pénale internationale (CPI). Face à une justice à double vitesse aux ordres de l’Occident, l’ancien chroniqueur de politique internationale de la CRTV recommande à l’Afrique de prendre ses distances vis-à-vis de cette juridiction. «L’Afrique doit quitter collectivement et immédiatement ce machin. Il faut que les assassins de Kadhafi soient jugés», plaide-t-il devant ce qu’il dénonce comme ayant été «une intervention inique de l’OTAN» et dont tout un continent continue de payer aujourd’hui la note salée. Pour lui, bien que Mouammar Kadhafi n’était pas un sain, «il aura été un véritable bâtisseur pour l’Afrique et la Libye.» Aujourd’hui, «le Fonds monétaire africain, la Banque centrale africaine, le satellite de communication africain, la route transafricaine, sont autant de projets qui souffrent déjà de son absence», regrette l’auteur.

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Livre

Cameroun - Livre : Chaos libyen: Hugues François Onana dénonce l’Occident (10861)
Cameroun - Livre : Alcools: sobriété d’un poète (10634)
Cameroun - Livre : Blick Bassy: le « bluesman » à la fine plume (17012)
Cameroun - Livre : Jeunes auteurs: le deuxième concours littéraire lancé (20087)
Cameroun - Livre : Education nationale du Cameroun : le projet de livres scolaires numériques gratuits pour tous en bonne voie… (11649)
Cameroun - Livre : Culture camerounaise: les grandes figures dans un coffret (11285)
Cameroun - Livre : Guerre du Cameroun : défier l’oubli (17902)
Cameroun - Livre : Dédicace: pour l’amour de Lucie (13752)
Cameroun - Livre : Sports: le nouveau « But » d’Omam Biyick (12538)
Cameroun - Livre : Livre: la beauté des mots et des sentiments (11614)
Cameroun - Livre : La Matière de l’absence de Patrick Chamoiseau (10419)
Cameroun - Livre : Livres: Le bourreau est un proche (13360)
Cameroun - Livre : Ces liens empoisonnés (12447)
Cameroun - Livre : Le « Biblio Bus » s’ouvre à Mfou (11601)
Cameroun - Livre : Lueur du rêve américain (14522)
Cameroun - Livre : Voilà pourquoi il faut lire des livres compliqués aux enfants (15095)
Cameroun - Livre : Voici venir les rêveurs d'ImboloMbue ou quand trop de publicité gâche le succès d’un livre. (14749)
Cameroun - Livre : Chronique : lorsque Christiane Taubira nous parle de sa mère… (13612)
Cameroun - Livre : Benoît XVI sort de sa réserve (14119)
Cameroun - Livre : La « plus grande librairie flottante du monde » accoste à Douala (17550)

DANS LA MEME RUBRIQUE : Culture

Cameroun - Gouvernance : Réseaux sociaux: les administrations se connectent lentement (1142)
Cameroun - Education : Examens officiels : les épreuves pratiques démarrent ce jour (1170)
Cameroun - Musique : Ayissi Le Duc: 35 ans en dansant (3489)
Cameroun - Culture : Exposition: « Le feu », cet élément si parlant (4188)
Crise Anglophone : Les journaux camerounais préoccupés par la situation de grande tension à Bamenda (5079)
Cameroun - Culture : Festival: Les trésors de la culture Massa (7023)
Cameroun - Réligion : Religion: Pâques, c’est dimanche (10501)
Cameroun - Communication : Cyber presse: le plagiat tisse sa toile (10355)
Cameroun - Réligion : Télévision: l’évangélisation gagne le petit écran (10362)
Cameroun - Musique : Were Were Liking: une autre vision de l’art (11205)
Cameroun - Cinéma : CAMIFF2017: Buea To Host Cameroon Film Festival (11248)
Cameroun - Livre : Chaos libyen: Hugues François Onana dénonce l’Occident (10861)
Cameroun - Réligion : Commission nationale du Hadj: six membres déchus (11641)
Cameroun - Réligion : Cameroun : le ticket de participation au Hadj augmente de 282.000 FCFA (11558)
Cameroun - Musique : Droits d’auteur: deux semaines pour du concret (11643)
Cameroun - Musique : Kareyce Fotso: une polyglotte au micro (11708)
Cameroun - Réligion : Hadj 2017: les modalités du pèlerinage sont connues (12082)
Cameroun - Tourisme : Le WEF classe le Cameroun parmi les pays les moins compétitifs en Afrique au plan touristique (12281)
Cameroun - Faits divers : Cameroun : Pour une histoire d’argent, le journaliste Boris Bertolt et l’éditeur Haman Mana à couteaux tirés (13270)
Cameroun - Politique : 6 avril 1984 : Les mésaventures de Niat Njifenji et Meva’a m’Eboutou (13327)