Lions indomptables. Centre des urgences de Yaoundé: la reconnaissance de Song Bahanag

  • Assiatou NGAPOUT M. | Cameroon-tribune |
  • Publié : Mardi le 04 Avril 2017 12:28:08 |
  • 4460 hits |
  • Opinion |

L’ancien capitaine des Lions indomptables est allé dire merci hier au personnel soignant du Centre des urgences de Yaoundé.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter | Imprimer | Envoyer cet article à



«Seigneur merci ! » «  Le lion est debout ! » « Le lion est en santé ! » C’est une foule en liesse massée à l’entrée du Centre des urgences de Yaoundé (CURY) qui exulte à la vue de son « héros national » ce lundi 3 avril 2017. Il est un peu plus de 15h, lorsque l’ancien capitaine des Lions indomptables, accompagné du ministre de la Santé publique, André Mama Fouda, fait son entrée dans cette formation hospitalière. Tiré à quatre épingles, Rigobert Song Bahanag dégage un charisme qui lui est propre. Rien à voir avec ce grand malade qui avait été accueilli ici-même, il y a six mois. C’est un homme alerte, plein d’énergie et pétillant de santé qui marque un temps d’arrêt pour un bain de foule avec cette population de tout bord qui l’a « soutenu dans ces moments difficiles, notamment à travers les prières ». Puis, arrive le tour du staff médical : à chaque poignée de main du personnel, c’est un « merci beaucoup » que lance l’ancien footballeur très ému.


Quoi de normal que de venir exprimer sa gratitude en personne à cette formation hospitalière qui l’a reçu dans un état critique le 1er octobre dernier, lui a prodigué les premiers soins et fait le nécessaire avant son évacuation médicale à l’Hôpital de la Pitié Salpêtrière à Paris en France. « Je me suis permis de venir vous dire merci tout simplement, parce que si je suis en parfaite santé, c’est parce que vous avez tout mis en œuvre pour que je puisse retrouver la forme et la santé », confie Rigobert Song Bahanag. Sa reconnaissance va aussi à l’endroit du couple présidentiel, Paul et Chantal Biya qui l’ont soutenu dans cette dure épreuve et ont concouru à son  rétablissement. Le peuple camerounais n’étant pas en reste. Pour le Dr Louis Joss Bitang, directeur du CURY, c’est tout le personnel médical qui est fier d’accueillir et de voir son ancien patient en forme. Dans cette ambiance conviviale, l’hôpital a sabré le champagne en l’honneur de l’hôte du jour. L’ancien Lion indomptable a auparavant été reçu en audience par le ministre André Mama Fouda.

SUR LE MEME SUJET : Lions indomptables

Lions indomptables : Coupe du monde 90: l’arbitre de Cameroun-Argentine se livre (6840)
Lions indomptables : Football : Fabrice Ondoa a « privilégié le Cameroun et l’assume » (5164)
Lions indomptables : Voici pourquoi Hugo Broos doit être viré ! (3661)
Lions indomptables : Joseph Antoine Bell : ‘’ Oyongo Bitolo ne sait pas ce qu’il veut ‘’ (2506)
Lions indomptables : Classement Fifa-Avril : Le Cameroun perd une place (5386)
Lions indomptables : Rigobert Song dit merci (6004)
Lions indomptables : Lions Indomptables: On tend vers un ''Montaigu-gate''? (5703)
Lions indomptables : Hugo Bross pressenti au Ghana (3857)
Lions indomptables : Centre des urgences de Yaoundé: la reconnaissance de Song Bahanag (4462)
Lions indomptables : Abdouraman Hamadou : ‘’ Monsieur Tombi est comme un chef de service au ministère des sports ‘’ (4224)
Lions indomptables : Lions indomptables : André Nguidjol ne veut pas mourir seul (4378)
Lions indomptables : « Au Cameroun, ce sont les mauvais qui tiennent le haut du pavé » (4306)
Lions indomptables : Lions indomptables: lumière sur la crise de Bruxelles ce jour (3218)
Lions indomptables : Lions Indomptables: ''Rigo'' est au pays (4861)
Lions indomptables : Lions indomptables : La blessure diplomatique de Choupo-Moting (5107)
Lions indomptables : Lions indomptables : Le billet d’avion d’Oyongo Bitolo a couté plus de 6 millions de F C F A (5085)
Lions indomptables : Lions indomptables: un environnement à assainir (6470)
Lions indomptables : Foot : le Cameroun humilié à son hôtel (6095)
Lions indomptables : Affaire de l'hôtel impayé des Lions indomptables... L'AUTRE FACE CACHÉE... (8579)
Lions indomptables : Lions indomptables: un goût aigre-doux (5746)

DANS LA MEME RUBRIQUE : Sport

Elecam : Décret portant nomination du Président et du Vice-Président du Conseil Electoral d' « Elections Cameroon » (ELECAM) (94)
Elecam : Décret portant nomination de membres du Conseil Electoral d' « Elections Cameroon» (ELECAM) (89)
Elecam : Décret portant renouvellement du mandat de certains membres du Conseil Electoral d' « Elections Cameroon » (ELECAM) (129)
Crise Anglophone : Décret portant nomination du Secrétaire Général de la Commission Nationale pour la Promotion du Bilinguisme et du Multiculturalisme (120)
Crise Anglophone : La situation à la Camair-Co, la crise anglophone et la gouvernance en couverture des journaux camerounais (532)
Cameroun - Corruption : Antoine Félix Samba : L’administrateur civil aux multiples visages (550)
Cameroun - Transports : Assemblage de véhicules au Cameroun : Les chinois cherchent toujours un site (544)
Crise Anglophone : Affaire Ayah Paul : La famille accuse le gouvernement d’intimidation (563)
Cameroun - Santé : Un nouveau vaccin contre le paludisme (495)
Lutte contre Boko Haram : Ahmed Abba écope de dix ans de prison (811)
Cameroun - Ligue 1 : Bamboutos FC : Faut-il y croire ? (689)
Afrique : Dans l’état actuel, l’Afrique Noire et francophone surtout ne va nulle part (744)
Cameroun - Sécurité : Triomphe de la promotion « Paix et Emergence » de l’Emia:178 nouveaux officiers prêts à servir (1945)
Cameroun - Transports : Véhicules Made in Cameroon: les dernières formalités à remplir (1983)
Cameroun - Economie : La Banque mondiale offre aux start-up camerounaises la possibilité de bénéficier d’un programme d’incubation de 5 mois (1916)
France : Deux candidats ''anti-système'' pour l'Elysée (2616)
Lutte contre Boko Haram : « Boko Haram a subi de cuisantes défaites » déclare Paul Biya (3318)
France : Présidentielle française 2017: jour de vote (3311)
Femmes : Les conseils pour nettoyer son foie naturellement (6074)
Femmes : La justice l’oblige à prouver… qu’il n’aime plus sa femme! (5727)