Cameroun - Communication. Carte de presse: un outil pour assainir la profession

  • Alfred MVOGO BIYECK | Cameroon-tribune |
  • Publié : Lundi le 17 Avril 2017 18:45:06 |
  • 8094 hits |
  • Opinion |

La première session de la Commission de délivrance de la carte de presse, pour l’année 2017, s’est réunie jeudi dernier.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter | Imprimer | Envoyer cet article à


La Commission de délivrance de la carte de presse s’est réunie le 13 avril dernier, pour les travaux de sa première session annuelle, dans la salle des conférences, du ministère de la Communication autour de son président, Séverin Tchounkeu. A l’ordre du jour, l’examen des dossiers de demande d’attribution de la carte de presse. Une session d’autant plus attendue que pour nombre de professionnels, la Commission, à tort ou à raison, a donné l’impression, depuis la cérémonie solennelle de remise officielle des premières cartes, d’être entrée en hibernation. L’occasion était donc toute donnée aux membres de la Commission, de rassurer l’ensemble de la profession, tant les griefs à son égard sont nombreux.


Et la première d’entre ces récriminations, c’est la qualité même de la carte de presse. Le président de la Commission avait, en son temps, tenu à rassurer sur la qualité de cette carte de presse. A l’épreuve de la réalité, force est de constater que ce n’est pas le cas. Bon nombre de cartes, ont perdu de leur fraîcheur quand elles ne sont pas tout simplement devenues illisibles. Plus contrariant, les avantages promis en termes de transport, hébergement et communication, pour ne citer que ceux là, tardent à se manifester. Suffisant, pour faire dire à certains professionnels qu’il n’y a rien à attendre de la Commission de délivrance de la carte de presse, et qu’il y a tromperie sur la marchandise. Séverin Tchounkeu, le président de la Commission lui, réagit sur le terrain de la pédagogie. Il va même jusqu’à reconnaître le manque de moyens opérationnels pour répondre aux attentes des professionnels, mais rassure que tout est mis en œuvre pour que le travail à accomplir soit bien fait, et que le journaliste soit reconnu comme un acteur incontournable dans notre société. Mais à lui aussi de comprendre qu’il se doit de s’arrimer à la nouvelle donne, répondre à certains critères, pour que la carte de presse ne soit pas simplement une carte de plus, mais un sésame professionnel indispensable. La majorité le comprend de plus en plus et de mieux en mieux, malgré les incompréhensions qui subsistent. La session de jeudi dernier, au-delà de l’examen de 125 dossiers, a aussi voulu donner le signal d’une reprise effective et définitive de ses activités. Comme quoi, rien ne devrait plus être comme avant.
 

Interview:

Séverin Tchounkeu: « Les professionnels nous font confiance »

Président de la Commission de délivrance de la carte de presse.


Monsieur le président, que peut-on retenir de la première session de l’année 2017 et que répondez-vous à ceux qui pensent que la Commission est, depuis la cérémonie de remise officielle des premières cartes de presse, entrée en hibernation ?

Nous avons au cours de la présente session, la première de l’année 2017, examiné 125 dossiers pour 15 à 20% de rejets. C’est aussi vrai que nous souffrons du manque de moyens opérationnels, mais nous essayons de faire pour le mieux. Nous avons pris l’engagement de faire en sorte que cette Commission existe, et que la carte de presse au Cameroun ne soit pas simplement un sésame, mais un instrument véritablement professionnel et je pense que nous sommes en train d’y arriver progressivement.
La Commission n’est pas en hibernation. C’est une Commission qui fonctionne par session et nous avons au minimum deux sessions par an. Nous avons déjà examiné plus de 1 200 dossiers. Nous sommes dans une moyenne jamais atteinte.

Comment appréciez-vous l’engouement des professionnels auxquels la carte de presse est destinée ?

Il y a un engouement certain pour cette carte. Le sérieux mis dans l’examen des dossiers et la méthodologie de travail font en sorte que les professionnels nous font de plus en plus confiance, pour déterminer à terme, qui est journaliste et qui ne l’est pas, et pour qu’on puisse désormais être fier d’appartenir à cette noble profession.

Quid des avantages liés à la détention de la carte de presse…

Nous continuons notre travail. Nous avons déjà un certain nombre d’avantages et nous continuons de renforcer ce pôle en matière d’hébergement dans les hôtels, en matière de réduction des frais de communication et de transport. Nous travaillons à densifier ces accords là et à faire en sorte qu’ils soient effectivement opérationnels.

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Communication

Cameroun - Communication : Justice et aviation au menu de la presse camerounaise (5931)
Cameroun - Communication : Carte de presse: un outil pour assainir la profession (8096)
Cameroun - Communication : Cyber presse: le plagiat tisse sa toile (10770)
Cameroun - Communication : Climat morose dans les colonnes des journaux camerounais (6260)
Cameroun - Communication : Les crises au sein du patronat et de la communauté anglophone préoccupent les journaux camerounais (3781)
Cameroun - Communication : Cameroun : regain de tension entre MESSAPRESSE et les éditeurs de presse (12014)
Cameroun - Communication : Vent de polémiques en couverture des journaux camerounais (4142)
Cameroun - Communication : Journaux: Messapresse ne distribue plus certains titres (8121)
Cameroun - Communication : Le torchon brûle toujours entre les éditeurs de journaux et le distributeur Messapresse (7012)
Cameroun - Communication : Mutations: Xavier Messè s’en va (12743)
Cameroun - Communication : La grève des enseignants et le coup de gueule du sélectionneur de football en couverture des journaux camerounais (6426)
Cameroun - Communication : Les journaux camerounais en mode diversité (6806)
Cameroun - Communication : Crise anglophone et voyage présidentiel en Italie en couverture des journaux camerounais (7166)
Cameroun - Communication : Aide publique à la communication privée: 250 millions de F pour 168 demandes (17267)
Cameroun - Communication : Média et paix: des Awards envisagés au Cameroun (16589)
Cameroun - Communication : La Poste camerounaise prête à distribuer les journaux locaux (15785)
Cameroun - Communication : Distribution des journaux: le Mincom cherche des solutions durables (13658)
Cameroun - Communication : Un vent de malaise dans les colonnes des journaux camerounais (8172)
Cameroun - Communication : Cameroun : la Sopecam veut distribuer elle-même ses livres et ses journaux (10093)
Cameroun - Communication : Vent de diversité en couverture des journaux camerounais (8780)

DANS LA MEME RUBRIQUE : Opinion

Elecam : Décret portant nomination du Président et du Vice-Président du Conseil Electoral d' « Elections Cameroon » (ELECAM) (353)
Elecam : Décret portant nomination de membres du Conseil Electoral d' « Elections Cameroon» (ELECAM) (286)
Elecam : Décret portant renouvellement du mandat de certains membres du Conseil Electoral d' « Elections Cameroon » (ELECAM) (406)
Crise Anglophone : Décret portant nomination du Secrétaire Général de la Commission Nationale pour la Promotion du Bilinguisme et du Multiculturalisme (331)
Crise Anglophone : La situation à la Camair-Co, la crise anglophone et la gouvernance en couverture des journaux camerounais (665)
Cameroun - Corruption : Antoine Félix Samba : L’administrateur civil aux multiples visages (693)
Cameroun - Transports : Assemblage de véhicules au Cameroun : Les chinois cherchent toujours un site (691)
Crise Anglophone : Affaire Ayah Paul : La famille accuse le gouvernement d’intimidation (691)
Cameroun - Santé : Un nouveau vaccin contre le paludisme (635)
Lutte contre Boko Haram : Ahmed Abba écope de dix ans de prison (937)
Cameroun - Ligue 1 : Bamboutos FC : Faut-il y croire ? (794)
Afrique : Dans l’état actuel, l’Afrique Noire et francophone surtout ne va nulle part (843)
Cameroun - Sécurité : Triomphe de la promotion « Paix et Emergence » de l’Emia:178 nouveaux officiers prêts à servir (2048)
Cameroun - Transports : Véhicules Made in Cameroon: les dernières formalités à remplir (2091)
Cameroun - Economie : La Banque mondiale offre aux start-up camerounaises la possibilité de bénéficier d’un programme d’incubation de 5 mois (2019)
France : Deux candidats ''anti-système'' pour l'Elysée (2715)
Lutte contre Boko Haram : « Boko Haram a subi de cuisantes défaites » déclare Paul Biya (3417)
France : Présidentielle française 2017: jour de vote (3408)
Femmes : Les conseils pour nettoyer son foie naturellement (6173)
Femmes : La justice l’oblige à prouver… qu’il n’aime plus sa femme! (5824)