. Cameroun - Législatives et municipales 2013: Vives tensions à Ngaoundéré

  • DEWA ABOUBAKAR | L'Anecdote |
  • Publié : Mardi le 01 Octobre 2013 09:26:26 |
  • 44756 hits |
  • Société |

Bagarres, propagandes et autres altercations ont rythmé le déroulement du double scrutin dans la cité capitale du château d'eau du Cameroun ce 30 Septembre.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter | Imprimer | Envoyer cet article à


Ce que certaines personnes redoutaient n'a pu être évité ce 30 Septembre dans certains bureaux de vote de la ville de N'Gaoundéré. Dès les premières heures de la matinée, quelques heurts sont signalés. D'abord à l'école primaire publique de Burkina ou, les militants de l'Union Nationale pour la Démocratie et le Progrès et ceux de l'Alliance pour la Démocratie et le Développement ont bloqué l'entrée dudit centre de vote.

A l'origine de cet incident, que le membre du conseil électoral Mme Sadou Daoudou née Lady Bawa a qualifié de «mineur», la volonté de la stratégie mise sur pied par les leaders de l'UNDP à l'effet, de diriger les potentiels électeurs vers leurs bureaux de votes respectifs. Ce que ceux de l'ADD ne voyaient pas d'un bon œil car selon ces derniers «il s'agit tout simplement d'une campagne qui vise à influencer le choix des électeurs à l'entrée des bureaux de votes».

Informé de la situation, le membre du conseil électoral Mme Sadou Daoudou née Lady Bawa accompagné des forces de l'ordre est venu mettre un terme à cette altercation qui prenait déjà des allures inquiétantes. Au même moment, le coordonnateur national du Front Patriotique pour le Développement (FPD) Doukou Darman décriait le fait que son représentant dans un bureau de vote a été expulsé «pour manque de mandat».Pourtant précise, Doukou Darman, «les représentants des autres parti politiques scrutent sans mandat» chose qu'il considère comme une violation de la loi.

Autre centre de vote ou des échauffourées ont été enregistrées, celui de l'école Publique Annexe du centre. Ici, ce sont les forces de maintien de l'ordre qui ont réussi de justesse à stopper une bagarre qui mettait aux prises les militants du RDPC et ceux de l'UNDP. Selon des sources recueillis sur place aux environs de 12H 30, «des partisans du RDPC donnaient des consignes de vote aux électeurs en leur demandant de voter la liste du RDPC». Un militant de l'UNDP en furie nous indique que ces derniers, «ont fait des descentes dans les domiciles à l'effet d'influencer leur choix moyennant selon certaines indiscrétions des sommes d'argent si ce n'est pour acheter des cartes d'électeurs pour faire voter des mercenaires».

Le lieu-dit carrefour cinéma Adamaoua été noir de monde au moment où la police a investi les lieux pour dissiper la foule qui exprimait son mécontentements. «Au lieu de laisser les électeurs voter en leur âme et conscience comme ils le chantent dans leurs meetings, les leaders du RDPC font recours au faux pour sauver leurs listes, cette fois ci nous les avons pris sur le fait.Trop se trop!» Pouvait-on en entendre dans la foulée.

Toujours dans la même matinée, une certaine rumeur faisait état de ce qu'un électeur aurait été surpris avec plusieurs cartes d'électeurs en sa possession. Une information qu'aura vite démentie le délégué régional d'élections cameroon Adamaoua M. Abdoulaye Bi-disse. Selon lui, un individu au nom de Tagoda Kilewi titulaire du CNI numéro 105458146 du 2 Août 2004. Cet individu était doublement inscrit raison pour laquelle il n'a pas retrouvé son nom sur les listes électorales. D'où le mécontentement de ce dernier.

Dans la région de l'Adamaoua, 10 partis politiques sont en compétition pour les dix sièges de députés et les 28 municipalités. La bataille se joue entre l'UNDP qui espère gagner d'autres municipalité en plus de celles de N'Gaoundéré 1er, 2e et Martap et le RDPC qui mise gros sur le Député Ali Bachir dont la cote de popularité en berne risque d'amoindrir les chances du RDPC dans la région de l'Adamaoua. 

SUR LE MEME SUJET :

: SUD,Kalkaba Malboum désormais membre de la cour royale de Nkolandom (7982)
: Pourquoi Donald Trump fait-il peur à l'Establishment américain ? (2053)
: Employés de maison: des domestiques qui inquiètent (7996)
: Yann Gael, acteur sans frontières (12536)
: Milovan Rajevac : le match contre le Cameroun est « le plus important pour nous » (10209)
: Agriculture et développement rural. Eyébé Ayissi s’attaque aux réseaux d’Essimi Menyé (2907)
: 655 milliards FCFA à lever pour la construction du plus grand barrage hydroélectrique (9590)
: Cameroun : revoilà les ''coupeurs de route'' (4301)
: Les Allemands payés pour consommer de l'électricité (19136)
: SUD,Santé : l’espoir apporté aux malades par l’association Yola Canaan à Kye-ossi (21275)
: Cyclisme - Ascension du mont Cameroun: les nouveaux rois du « Char des dieux » (8375)
: Résultats des matches aller des quart de finale de la Coupe du Cameroun : Feutcheu FC prend une option pour les demi-finales (15245)
: Biodiversité au Cameroun: des citoyens prennent le relais de l'État (25633)
: Cameroun : Pour vols annulés à répétition, des passagers tentent de mettre le feu à l'agence Camair-co de Yaoundé (30093)
: Guerre contre Boko Haram : Paris à tout prix ? (12782)
: Le tronçon Bangui-Garoua-Mboulaï de nouveau paralysé (32438)
: Qui peut être candidat lors du Renouvellement des organes de base du RDPC? (12580)
: Cambriolage à la délégation des sports de Batouri (29303)
: Des diplomates donnent du sang pour les soldats (30479)
: Le ministre français de l’Intérieur au Cameroun pour une visite à connotation sécuritaire (29047)

DANS LA MEME RUBRIQUE : Opinion

Cameroun - Japon : Le Cameroun s’inspire du modèle japonais pour la compétitivité des PME (322)
Crise Anglophone : Au Cameroun anglophone, un village d'irréductibles résiste à la coupure internet (877)
Grippe aviaire : Grippe aviaire: pourquoi la résistance (898)
Cameroun - Italie : Une mission économique italienne attendue au Cameroun (908)
Opération Epervier : Un mandat d’arrêt international contre un ancien ministre camerounais des Finances (934)
Cameroun - Economie : MTN-Orange-Express Union : La bataille du transfert d’argent aura lieu (2695)
Cameroun - Faits divers : Maroua: incendie au lycée bilingue (3264)
International : Le Cameroun veut adhérer à la Convention sur l’utilisation des communications électroniques dans les contrats internationaux (2624)
Opération Epervier : Cameroun: Mandat d'arrêt contre l'ex-ministre des Finances Essimi Menye (3388)
Crise Anglophone : Education dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest: opération rattrapage (3201)
Cameroun - Energie : Eneo, filiale du britannique Actis, annonce la pleine puissance retrouvée de la centrale de Limbé, à 85 MW (2902)
Cameroun - Gabon : Un consortium d’entreprises italiennes veut financer la construction d’une route reliant le Cameroun au Gabon (2958)
Cameroun - Faits divers : Ngonsoa: deux domiciles et un commerce calcinés (4052)
Cameroun - Sécurité : La marine camerounaise se dote d’un nouveau patrouilleur (3810)
Cameroun - Faits divers : Yaoundé: un présumé meurtrier aux arrêts (3887)
Côte d'ivoire : Procès Simone Gbagbo: l'ex-première dame acquittée de crime contre l'humanité (4096)
Cameroun - Faits divers : Devant le juge pour vol de poulets (5240)
Affaire Ibrahim Bello : Ombessa: l’affaire Ibrahim Bello (5399)
Cameroun - Faits divers : Batouri: braquage manqué chez un opérateur économique (5691)
Cameroun - Economie : Cameroun : un répertoire des sources d’appuis financiers et non financiers mis à la disposition des PME (4745)