Cameroun : lancement de la campagne agricole 2017 sur fond de promesses de distribution d’intrants aux producteurs

Cameroun - Agriculture. Cameroun : lancement de la campagne agricole 2017 sur fond de promesses de distribution d’intrants aux producteurs

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter |

Le ministre camerounais de l’Agriculture et du Développement rural, Henri Eyebe Ayissi (photo), a procédé le 10 mars dernier dans la ville de Buea, capitale régionale du Sud-Ouest, au lancement officiel de la campagne agricole 2017 dans le pays. Afin de booster la production agricole nationale au terme de cette nouvelle campagne, le ministre a annoncé de nombreux appuis du gouvernement en faveur des agriculteurs.



Ces appuis prendront la forme, a-t-il énuméré, de la distribution des engrais et autres pesticides, puis de plants et semences améliorés. De ce point de vue, a-t-on appris, 5,4 millions de boutures de manioc seront mis à la disposition des producteurs, de même que 3 millions de plants de bananier-plantain, 1000 de semences de maïs, 725 000 tonnes de semences de riz, ainsi que 500 000 tonnes de semences d’ignames.

Mettant en garde ses collaborateurs, généralement accusés de revendre aux agriculteurs des intrants pourtant offerts par le gouvernement, le ministre Eyebe Ayissi a martelé que ces matériaux agricoles à distribuer au cours de la campagne sont entièrement gratuits.

BRM

Société