Françafrique. Cameroun : des activistes détruisent des « symboles du colonialisme français »

  • APA |
  • Publié : Vendredi le 28 Aout 2015 20:48:39 |
  • 30055 hits |
  • Opinion |

Des actes de vandalisme ont été perpétrés sur certains monuments considérés comme des « symboles du colonialisme français au Cameroun», en l’occurrence le statut du général Leclerc et surtout, le monument du soldat inconnu qui trônait sur la Place du gouvernement à Douala, totalement déboulonné, a constaté APA vendredi sur place dans la métropole économique.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter | Imprimer | Envoyer cet article à


D'une hauteur de plus de 2 mètres pour plus de 170 kg, ce monument en bronze dont les caractéristiques font ressortir une personne de type européen, a été renversé, laissant un espace vide sur l'énorme parc de la Place du gouvernement, en plein centre du quartier administratif, Bonanjo.

Pour les auteurs de cet acte qu'ils qualifient de "patriotique", « il faut en finir avec les symboles de la colonisation et les remplacer par les icônes du nationalisme. Comment expliquer que 55 ans après l'indépendance, ce sont encore les monuments des colons qui trônent dans nos cités ? Comment comprendre que c'est dans la Place du gouvernement que ces symboles de l'impérialisme soient encore plus expressifs », s'est interrogé Justin Blaise Essama, l'un des auteurs de cet « acte patriotique ».

Pour ces Camerounais pour qui « nos gouvernants n'ont pas encore la juste mesure de la présence de ces instruments de pérennisation de l'impérialisme », il est temps que « le Cameroun sorte définitivement du joug colonial ».

Depuis le retour au multipartisme dans les années 1990, des « symboles de la colonisation française » sont régulièrement attaqués dans la ville de Douala, et dont le précurseur Mboua Massock, candidat à la députation à Douala pour le compte du parti nationaliste, l'Union des populations du Cameroun (UPC), a longtemps fait l'objet des poursuites judiciaires pour les mêmes actes.

L'attaque de ces statuts intervient dans un contexte marqué par la montée « d'un sentiment anti français » dans certains milieux de jeunes au Cameroun, la France étant régulièrement accusée à tort ou à raison d'être en grande partie responsable des problèmes de développement rencontrés par le Cameroun et tous les pays africains de l'espace francophone.

Le Cameroun qui a accédé à l'indépendance le 1er janvier 1960 n'a jamais été à proprement parler, une colonie sur le plan juridique.

Ancien protectorat de l'Allemagne en 1884, le Cameroun sera respectivement placé sous mandat de la Société des nations (SDN) et sous tutelle de l'Organisation des nations unis (ONU), la partie occidentale confiée à l'administration anglaise et la partie orientale à l'administration française.
 

SUR LE MEME SUJET : Françafrique

Françafrique : Exclusif : le jour où le franc CFA d’Afrique centrale a failli être dévalué (5891)
Françafrique : Un front des Africains contre le franc CFA le 7 janvier 2017 (6566)
Françafrique : Politique: Ces Franc-maçons qui gouvernent l'Afrique noire (6164)
Françafrique : Le « Y’en a marre de la France » des mouvements citoyens africains (6581)
Françafrique : « Le Cameroun a été le laboratoire de la Françafrique » (15577)
Françafrique : Bolloré poursuit France 2 jusqu'au Cameroun (6296)
Françafrique : Qui mettra fin au FCFA, quand et comment ? (5909)
Françafrique : Vidéo: Voici comment la France a assassiné l'un des plus grands nationalistes africains (7754)
Françafrique : Grave révélation sur le pacte colonial entre la France et quelques pays africains (9827)
Françafrique : Le groupe Bolloré réclame 50 millions d’euros de réparation à France 2 après la rediffusion d’une émission (12889)
Françafrique : Histoire : quand l'Afrique sauvait la France (25196)
Françafrique : Enquête sur le Groupe Bolloré: Grupo Pefaco réagit à la sortie de la presse française (20039)
Françafrique : Le bureau de Bolloré perquisitionné dans le cadre d’une enquête sur ses activités africaines (23546)
Françafrique : Cameroun – Thomas Deltombe : « Ce qu’il faut maintenant, c’est une réparation de guerre » (29255)
Françafrique : Cameroun : des activistes détruisent des « symboles du colonialisme français » (30057)
Françafrique : ALTERNANCE POLITIQUE AU CAMEROUN : Français et Américains n’y peuvent rien (28401)
Françafrique : La fermeture d’Afrique Média est un message fort et codé du régime maffieux de Paul Biya aux Camerounais (29360)
Françafrique : Afrique Média n’émet plus (36257)
Françafrique : Douala : Une tentative de fermeture d’Afrique média échoue (37264)
Françafrique : La foule interdit la fermeture d’Afrique Media à Douala (39232)

DANS LA MEME RUBRIQUE : Culture

CEMAC : Malgré le retrait de l'Union européenne de l'APE, la Cemac insiste en désignant de nouveaux négociateurs (551)
CEMAC : La BEAC devrait revoir à la hausse ses taux d'intervention en 2017, selon BMI Research (547)
Femmes : 5 astuces pour perdre du poids sans s’en rendre compte (1072)
Sciences : La durée de la vie humaine aurait atteint ses limites (étude) (1189)
Cameroun - Economie : La promesse pour laquelle Paul Biya a trahi son peuple en signant les APE (1343)
CEMAC : Daniel Ona Ondo, nouveau président de la Commission de la Cemac, est chargé d’organiser la libre-circulation (1258)
Cameroun - Jeunesse : SUD,Entrepreneuriat jeune : Le réseau parlementaire espérance jeunesse de l’assemblée nationale sur le terrain de la sensibilisation (3899)
Femmes : 10 critères qui définissent un sommeil de qualité (4583)
Sciences : Découverte d'un septième continent (4621)
CEMAC : La Cemac va inclure la RD Congo dans le Groupe d’action contre le blanchiment d’argent en Afrique centrale (4619)
Cameroun - Justice : A la prison de Yaoundé, les chanceux dorment assis, les autres debout (3977)
Cameroun - Femmes : Procédures judiciaires après les violences à Bamenda et Buéa: la présomption d’innocence respectée (4657)
CEMAC : L’Union européenne met un terme aux négociations d’un Accord de partenariat économique avec la Cemac (4718)
Cameroun - Communication : Diversité des titres en couverture des journaux camerounais (4575)
Emeutes Bamenda : Cameroun : des parlementaires du parti au pouvoir appellent Paul Biya à envisager la libération des leaders anglophones (5062)
Noah : La relève de Yannick Noah est assurée (4461)
Noah : Cameroun : l’héritage de Simon Noah Bikié (4606)
Emeutes Bamenda : Au Cameroun, la censure d’Internet ruine les start-up de la « Silicon Mountain » (4574)
France : Paris ne « tolèrera aucune ingérence » (4508)
Faits divers : Affaire Samuel Eto'o - Nathalie Koah: ''Eto'o blanc comme Neige '' (5121)