Françafrique. Cameroun : des activistes détruisent des « symboles du colonialisme français »

  • APA |
  • Publié : Vendredi le 28 Aout 2015 20:48:39 |
  • 31788 hits |
  • Opinion |

Des actes de vandalisme ont été perpétrés sur certains monuments considérés comme des « symboles du colonialisme français au Cameroun», en l’occurrence le statut du général Leclerc et surtout, le monument du soldat inconnu qui trônait sur la Place du gouvernement à Douala, totalement déboulonné, a constaté APA vendredi sur place dans la métropole économique.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter | Imprimer | Envoyer cet article à


D'une hauteur de plus de 2 mètres pour plus de 170 kg, ce monument en bronze dont les caractéristiques font ressortir une personne de type européen, a été renversé, laissant un espace vide sur l'énorme parc de la Place du gouvernement, en plein centre du quartier administratif, Bonanjo.

Pour les auteurs de cet acte qu'ils qualifient de "patriotique", « il faut en finir avec les symboles de la colonisation et les remplacer par les icônes du nationalisme. Comment expliquer que 55 ans après l'indépendance, ce sont encore les monuments des colons qui trônent dans nos cités ? Comment comprendre que c'est dans la Place du gouvernement que ces symboles de l'impérialisme soient encore plus expressifs », s'est interrogé Justin Blaise Essama, l'un des auteurs de cet « acte patriotique ».

Pour ces Camerounais pour qui « nos gouvernants n'ont pas encore la juste mesure de la présence de ces instruments de pérennisation de l'impérialisme », il est temps que « le Cameroun sorte définitivement du joug colonial ».

Depuis le retour au multipartisme dans les années 1990, des « symboles de la colonisation française » sont régulièrement attaqués dans la ville de Douala, et dont le précurseur Mboua Massock, candidat à la députation à Douala pour le compte du parti nationaliste, l'Union des populations du Cameroun (UPC), a longtemps fait l'objet des poursuites judiciaires pour les mêmes actes.

L'attaque de ces statuts intervient dans un contexte marqué par la montée « d'un sentiment anti français » dans certains milieux de jeunes au Cameroun, la France étant régulièrement accusée à tort ou à raison d'être en grande partie responsable des problèmes de développement rencontrés par le Cameroun et tous les pays africains de l'espace francophone.

Le Cameroun qui a accédé à l'indépendance le 1er janvier 1960 n'a jamais été à proprement parler, une colonie sur le plan juridique.

Ancien protectorat de l'Allemagne en 1884, le Cameroun sera respectivement placé sous mandat de la Société des nations (SDN) et sous tutelle de l'Organisation des nations unis (ONU), la partie occidentale confiée à l'administration anglaise et la partie orientale à l'administration française.
 

SUR LE MEME SUJET : Françafrique

Françafrique : Emmanuel Macron: quel « Africain » sera-t-il ? (5107)
Françafrique : France contre Afrique : Prélude aux règlements de compte (6883)
Françafrique : Alassane Ouattara : le franc CFA se porte bien (5074)
Françafrique : Non, les pays africains ne «versent pas un impôt colonial à la France» (9163)
Françafrique : Exclusif : le jour où le franc CFA d’Afrique centrale a failli être dévalué (9892)
Françafrique : Un front des Africains contre le franc CFA le 7 janvier 2017 (10326)
Françafrique : Politique: Ces Franc-maçons qui gouvernent l'Afrique noire (9480)
Françafrique : Le « Y’en a marre de la France » des mouvements citoyens africains (9639)
Françafrique : « Le Cameroun a été le laboratoire de la Françafrique » (19173)
Françafrique : Bolloré poursuit France 2 jusqu'au Cameroun (9401)
Françafrique : Qui mettra fin au FCFA, quand et comment ? (8934)
Françafrique : Vidéo: Voici comment la France a assassiné l'un des plus grands nationalistes africains (10809)
Françafrique : Grave révélation sur le pacte colonial entre la France et quelques pays africains (14024)
Françafrique : Le groupe Bolloré réclame 50 millions d’euros de réparation à France 2 après la rediffusion d’une émission (17149)
Françafrique : Histoire : quand l'Afrique sauvait la France (28406)
Françafrique : Enquête sur le Groupe Bolloré: Grupo Pefaco réagit à la sortie de la presse française (23442)
Françafrique : Le bureau de Bolloré perquisitionné dans le cadre d’une enquête sur ses activités africaines (26550)
Françafrique : Cameroun – Thomas Deltombe : « Ce qu’il faut maintenant, c’est une réparation de guerre » (31044)
Françafrique : Cameroun : des activistes détruisent des « symboles du colonialisme français » (31790)
Françafrique : ALTERNANCE POLITIQUE AU CAMEROUN : Français et Américains n’y peuvent rien (30061)

DANS LA MEME RUBRIQUE : Opinion

CC Russie 2018 : Hugo Broos : « Nous avons encore une petite chance » (1856)
Qatar : Qatar: des conditions de sortie de crise (1878)
CC Russie 2018 : Groupe B : Quelles équations pour les Lions ? (1922)
CEMAC : Cameroun : Une perte de 600 millions f cfa moins d'un an après l'entrée en vigueur des APE (1873)
Sciences : Chirurgie de pointe: la première greffe de tête aura lieu en Chine (1999)
Syrie : La Marine russe tire des missiles Kalibr contre Daech en Syrie (2067)
Syrie : Moscou: on peut affirmer avec un «haut degré de certitude» qu’Al-Baghdadi est mort (2132)
Cameroun - Politique : La déstabilisation imminente du Cameroun marquera la fin des agresseurs imbéciles au pouvoir (2776)
CC Russie 2018 : Fabrice Ondoa: «Nous sommes une vraie équipe» (5125)
CC Russie 2018 : Le match à ne pas perdre (5093)
Cameroun - Economie : Cameroun : comment Pius Bissek a fait plier le géant Nestlé (5212)
Cameroun - Politique : Le jour où Paul Biya a renoncé à devenir prêtre (5203)
Cameroun - Football : Accusations: Eto’o répond à Bernard Tchoutang (5609)
CC Russie 2018 : Fifa : Gianni Infantino «extrêmement heureux» de l'assistance vidéo à la Coupe des Confédérations (5147)
Cameroun - Communication : Economie et Coupe des confédérations en couverture des journaux camerounais (4992)
Cameroun - Communication : Économie et gouvernance en couverture des journaux camerounais (4538)
CC Russie 2018 : Hugo Bross : ''je m'attends à un match difficile contre l'Australie '' (4501)
CEMAC : Le Maroc finalise son entrée au capital de la BDEAC pour un montant global de 4,52 milliards de FCFA (2301)
Cameroun - Santé : L’Institut européen de coopération a permis en 2 ans de dépister 16 000 nouveau-nés victimes de drépanocytose au Cameroun (1879)
Cameroun - Finance : Pour booster la DSX, la Commission des marchés financiers du Cameroun propose d’obliger les banques à se faire coter (6240)