Cameroun - Transports. Camair-Co : la direction promet un retour à la normale le 10 septembre

  • Jeune Afrique |
  • Publié : Mercredi le 09 Septembre 2015 06:24:11 |
  • 24728 hits |
  • Opinion |

Les locaux de Camair-Co à Yaoundé ont été attaqués par des passagers mécontents des annulations de vols. C'est l’indisponibilité d'un Boeing assurant les vols long courrier de la compagnie camerounaise, en période d’affluence record, qui est à l’origine de la crise.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter | Imprimer | Envoyer cet article à

Des pneus flambent et une fumée noire attire des passants interloqués. L’agence de Yaoundé de la Cameroon Airlines Corporation (Camair-Co) a vécu un spectacle inhabituel le 07 septembre. Des passagers mécontents de l’absence de vols en direction de Paris ont tenu à exprimer leur courroux devant la porte close. « Nous nous sommes résolus à fermer ce bureau il y a plus de deux semaines à la demande des policiers, car les passagers se montraient particulièrement agressifs », déplore Jean-Paul Nana Sandjo, le directeur général de la compagnie joint le 08 septembre par Jeune Afrique. Le dirigeant évoque une « crise qui survient au mauvais moment » pour caractériser la situation dans laquelle se trouve « l’étoile du Cameroun ».

Avec une conjonction de facteurs. L’appareil phare de la compagnie, le Boeing 767-300 ER, baptisé Le Dja, qui assure les vols long courrier, est en effet bloqué depuis plusieurs jours à Perpignan (dans le sud de la France) dans l’attente du remplacement d’un moteur défaillant. L’indisponibilité se produit alors que la compagnie, qui dessert une quinzaine d’escales, fait face à une affluence importante en cette période de vacances.

    La structure actuelle de la flotte constitue le nœud du problème selon le directeur général

Pélerinage

Dans le même temps, les deux autres avions composant sa flotte, des Boeings 737-700 acquis en leasing, sont réquisitionnés depuis quelques jours au transport des 4500 pèlerins camerounais se rendant à la Mecque. Comble de malchance, l’un des appareils entre en maintenance alors que les rotations ne sont pas achevées. « Nous avons loué deux Airbus A330, dont l’un est arrivé hier soir [le 07 septembre, ndlr] à Douala avec des passagers bloqués à Paris et repart ce jour avec les voyageurs de Douala et de Yaoundé. L’autre se chargera d’achever les rotations du Hadj qui prennent théoriquement fin le 10 septembre », dépeint Jean-Paul Nana Sandjo qui assure qu’un retour à la normale sera effectif à cette même date, avec la reprise des activités du Dja. Bien que récurrentes, les annulations de vols n’avaient jamais atteint cette ampleur. « La structure actuelle de la flotte constitue le nœud du problème.

Argent indisponible

« Lorsqu’un appareil est indisponible, nous n’avons pas de solution localement. Il faut trouver des avions disponibles, négocier et assurer les diligences. Cela prend malheureusement un certain temps durant lequel on ne peut donner la bonne information au public », reconnait le patron camerounais. Pour financer son plan de relance de 30 milliards de F Cfa, un pool bancaire conduit par Ecobank a pourtant prêté 25 milliards de F Cfa le 16 juin à l’Etat camerounais, l’objectif étant entre autres d’acheter neuf appareils. « Si cet argent avait été mis à notre disposition depuis cette date, ce qui est arrivé ne se serait pas produit. Car la priorité est d’acquérir un avion capable de suppléer Le Dja en cas de difficulté », affirme Jean-Paul Nana Sandjo. Selon une source proche du dossier, les banques attendent que l’Etat matérialise sa garantie pour débloquer les fonds. Ce qui, semble-t-il ne saurait tarder.

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Transports

Cameroun - Transports : Vers une meilleure gestion du transport ferroviaire au Cameroun (15571)
Cameroun - Transports : Cameroun : le nouveau port de Kribi accueille son premier navire (21092)
Cameroun - Transports : Transport routier: «Clandos», danger (24300)
Cameroun - Transports : Transport: Haro sur les « clandos » (21662)
Cameroun - Transports : Le pont sur le Wouri va accueillir ses premiers véhicules le 31 décembre 2017 (13669)
Cameroun - Transports : Frederik Klinke devient le directeur général de DIT, le concessionnaire du terminal à conteneurs du port de Douala (14569)
Cameroun - Transports : Les financements ''disponibles'' pour les études du projet de rail Cameroun-Tchad (ministre) (19553)
Cameroun - Transports : Cameroun : le port de Kribi recherche des prestataires pour le fonctionnement du matériel de manutention parqué depuis 2 ans (14315)
Cameroun - Transports : Cameroun: un service de cabotage sera lancé entre les ports de Douala et de Kribi (6241)
Cameroun - Transports : Cameroun: le port de Douala inaugure un 3ème portique à faible émission de C02 et consommant 30% d’énergie en moins (7700)
Cameroun - Transports : Le port de Douala paralysé par une grève des dockers (6741)
Cameroun - Transports : Cameroun : 166,612 milliards FCFA de la BAD pour le financement de travaux routiers (8291)
Cameroun - Transports : 60 milliards de FCFA pour reconstruire un tronçon du corridor routier reliant Yaoundé à la frontière Est du Nigéria (6695)
Cameroun - Transports : La Chine suspend le financement de l'autoroute Yaoundé-Douala (8963)
Cameroun - Transports : Transport en commun: silence, on surcharge (10927)
Cameroun - Transports : Les catastrophes routières ont fait perdre 84,6 milliards de FCFA à l’économie camerounaise en 2016 (10267)
Cameroun - Transports : Mbankomo: Visages de fric et de vrac au péage (6691)
Cameroun - Transports : Le port de Douala et celui de Kribi en tandem pour constituer un hub en Afrique centrale (6192)
Cameroun - Transports : Un appel d’offres international d'un marché de 546 millions de FCFA pour réhabiliter des bacs à l’Est-Cameroun (7184)
Cameroun - Transports : Vers la conquête de la côte ouest-africaine des ports camerounais (5222)

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

CC Russie 2018 : CMR-ALL : La réaction des entraineurs (1721)
CC Russie 2018 : J. Remy Ngono : Les Allemands mangent la sauce des Lions boucanés pour le Ramadan. (3926)
Congo : ''Biens mal acquis'': mise en examen de la fille et du gendre de Sassou Nguesso (3937)
CC Russie 2018 : Hugo Broos : « Nous avons encore une petite chance » (10703)
Qatar : Qatar: des conditions de sortie de crise (10561)
CC Russie 2018 : Groupe B : Quelles équations pour les Lions ? (10577)
CEMAC : Cameroun : Une perte de 600 millions f cfa moins d'un an après l'entrée en vigueur des APE (10404)
Sciences : Chirurgie de pointe: la première greffe de tête aura lieu en Chine (6739)
Syrie : La Marine russe tire des missiles Kalibr contre Daech en Syrie (7673)
Syrie : Moscou: on peut affirmer avec un «haut degré de certitude» qu’Al-Baghdadi est mort (6911)
Cameroun - Politique : La déstabilisation imminente du Cameroun marquera la fin des agresseurs imbéciles au pouvoir (7826)
CC Russie 2018 : Fabrice Ondoa: «Nous sommes une vraie équipe» (7959)
CC Russie 2018 : Le match à ne pas perdre (7929)
Cameroun - Economie : Cameroun : comment Pius Bissek a fait plier le géant Nestlé (8062)
Cameroun - Politique : Le jour où Paul Biya a renoncé à devenir prêtre (8104)
Cameroun - Football : Accusations: Eto’o répond à Bernard Tchoutang (8749)
CC Russie 2018 : Fifa : Gianni Infantino «extrêmement heureux» de l'assistance vidéo à la Coupe des Confédérations (7970)
Cameroun - Communication : Economie et Coupe des confédérations en couverture des journaux camerounais (7841)
Cameroun - Communication : Économie et gouvernance en couverture des journaux camerounais (7378)
CC Russie 2018 : Hugo Bross : ''je m'attends à un match difficile contre l'Australie '' (7317)