Cameroun - Diaspora. Belgique: L'ambassade du Cameroun à Bruxelles demande sans succès à la police belge d'annuler toutes les activités relatives à la semaine des martyrs

  • C.P: Diaspora Progressiste |
  • Publié : Mardi le 21 Février 2017 08:31:42 |
  • 4666 hits |
  • Opinion |

Alors que la neuvième semaine des martyrs du Cameroun se prépare activement à Bruxelles, nous venons d'apprendre par le canal de police belge que l'ambassade du Cameroun, leur a demandé d'annuler toutes les activités relatives à cette semaine.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter | Imprimer | Envoyer cet article à


Après avoir essayé sans succès de corrompre certains membres du comité d'organisation de ladite semaine des martyrs pour qu’ils annulent les cérémonies.
 
Après avoir tenté vainement de faire interdire toutes les  activités par la police belge comme cela se passe dans le Cameroun de Paul Biya, des espions de l'ambassade sont en train d'écumer les réseaux sociaux afin d'infiltrer les réunions préparatoires de cet évènement annuel qui rend hommage aux camerounais assassinés en février 2008 au Cameroun.
 
Pour nous, patriotes camerounais, la couardise de l'ambassade du Cameroun à Bruxelles est simplement un signe avant-coureur. Il est annonciateur de la fuite du régime Biya qui refuse que l'on parle à l'étranger de ses multiples dérives.
 
Nous tenons à attirer l'attention des camerounais, des amis du Cameroun que la semaine des martyrs du Cameroun que nous organisons chaque année à Bruxelles et ce depuis la fin des émeutes de février 2008 n'a jamais été une semaine de violence.
 
Nos activités ont toujours été pacifiques et les autorités policières belges sont les mieux indiquées pour confirmer ou infirmer nos assertions.
 
Par ailleurs, nous informons le public Camerounais et belge que nous avons  pris l’engagement de nous tenir aux côtés du peuple camerounais pour obtenir réparation auprès des Camerounais victimes des affres du pouvoir de Yaoundé.
 
L'histoire retiendra  que l'ambassade du Cameroun à Bruxelles voudrait agir comme cela se passe au Cameroun en souhaitant que la police belge puisse interdire nos activités sur le territoire du royaume
 
Nous avons opté pour la démocratie pour aller de l’avant. Ne donnons pas la place à ceux qui veulent faire de la manipulation pour nuire à une activité qui n'est qu'une commémoration
 
Nous dénonçons avec véhémence cette agitation diplomatique du régime de Yaoundé, expression à la fois de la peur, de la stratégie de contenance et de diversion visant à détourner l’attention du peuple camerounais de l’essentiel...
 
Nous maintenons à cet effet la mise en œuvre, contre vents et marées, de toutes les actions prévues dans notre feuille de route de cette année 2017
 
Nous invitons tout Camerounais, tout amis du Cameroun, respectueux des valeurs républicaines, à participer activement aux activités relatives à la 9ième commémoration des martyrs du Cameroun pour défendre la République, menacée dans son existence et son fonctionnement par un pouvoir qui est prêt à assassiner en toute impunité le peuple camerounais pour se maintenir au pouvoir.
 
Plus que jamais, nous sommes convaincus que notre aspiration à la recherche de la vérité sur le massacre des Camerounais est gage de paix, de stabilité et de développement du Cameroun.
 
Nous voulons la paix. Nous la voulons dans l’amour. Cette paix que nous recherchons doit être fondée sur la vérité, la liberté, la justice, la fin de l'impunité.... Car autant la paix est nécessaire autant la cause des victimes doit être défendue.
 
Nous restons solidaires de notre peuple dont le sort nous préoccupe. Forts de notre mission d’éclairer les consciences, confiants en nos aspirations, nous continuerons d’apporter notre contribution au processus de pacification et à la coexistence de notre peuple dans la vérité, la justice et l’amour.
 
Fait à Bruxelles le 20 février 2017
 
Les signataires
 
- Thierry AMOUGOU, fondateur et animateur du CRESPOL, membre fondateur de la Fondation Moumié
- Marcel Tchangue, Porte parole du Mouvement de Février 2008
- Maître Bouopda, Président de l'asbl CEBAPH- Antenne du Cameroun
- Roufaou Oumarou, Président de l'APJE (Association Pour la Promotion de la Justice et de l'Education)
- Gisèle Emegue, Présidente de Action Solidaire Internationale
- Kadji Elie, Président du CODE (Collectif des Organisations Démocratiques et Patriotiques des Camerounais de la Diaspora)
- Eric Nguemaleu, Président de Solidarité Universelle Asbl
- Fabrice Njayou, Président de ASMA

Facebook

LES COMMENTAIRES

LES COMMENTAIRES

  • Merci du grand souci porté par nos compatriotes dits de la diapora pour le peuple Camerounais. C'est absolument regrettables les évènements qui ensanglantent le quotidien du peuple. Cependant, une question cruciale demeure: vos luttes nous rapportent quoi concrètement. Vous êtes En Europe et vos vies comme on dit ici donnent. Mais nous vous nous prenez En otages dans vos querelles qui sont plus politiques qu'humanitaires. Nous sommes fatigués d'entendre les insultes que vous proférées à tout vent contre Paul Biya. Vos insultes pour vous dire détruisent l'éducation de la jeunesse. N'avez-vous pas un langage plus poli et pacifiques? Si tel est vrai que Biya soit mauvais, méchant et tout ce qu'on veut, votre attitude n'augure rien de mieux. Désolé de vous le dire, vos associations semblent ne servir que vos intérêts. Venez créer des entreprises ici, ce sera plus utile et avec les bons salaires que vous donnerez, on aura une vie meilleure. Autrement, réglez vos comptes avec Biya En vos noms, pas celui d'un peuple qui souffre plus de ses prétendus libérateurs que de ses oppresseurs.

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE


Réagir

Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Diaspora

Cameroun - Diaspora : Lettre ouverte à Paul Biya, président de la république du Cameroun (3830)
Cameroun - Diaspora : Le forum international de la diaspora camerounaise annoncé du 25 au 27 mai 2017 à Ouagadougou au Burkina faso (6024)
Cameroun - Diaspora : Chronique : Une histoire d’immigration (14842)
Cameroun - Diaspora : L'étrange drogue qui circule à Paris chez les femmes d'origine africaine (7469)
Cameroun - Diaspora : Belgique: L'ambassade du Cameroun à Bruxelles demande sans succès à la police belge d'annuler toutes les activités relatives à la semaine des martyrs (4668)
Cameroun - Diaspora : Le gouvernement crée un Programme d’aide au retour des jeunes camerounais de la diaspora (8825)
Cameroun - Diaspora : Avec 11 000 personnes, les Camerounais représentent la 2è communauté subsaharienne en Belgique (6526)
Cameroun - Diaspora : Le Camerounais Yvan Sagnet, humaniste récidiviste, défend la cause des migrants (7079)
Cameroun - Diaspora : Theodor Michael Wonja : Moi, Allemand et Noir, rescapé des camps nazis (6714)
Cameroun - Diaspora : Cameroun : Jean-Paul Djoumessi, l’exemple à suivre (6083)
Cameroun - Diaspora : Cameroun : Audrey Tcheuméo et Antoinette Nana Djimou, demi-sœurs au top (11350)
Cameroun - Diaspora : Cameroun : Élie Nkamgueu, le parrain du gotha (7774)
Cameroun - Diaspora : Irène Nkam, toujours à l’écoute (6530)
Cameroun - Diaspora : La Famille Noah. Le Sport en partage (6845)
Cameroun - Diaspora : Philippe Ebanga, un militaire chez Total (9199)
Cameroun - Diaspora : Cameroun : rencontre avec les hommes et les femmes de la diaspora (9575)
Cameroun - Diaspora : L’immobilier au Cameroun une véritable opportunité d’investissement pour la Diaspora! (6692)
Cameroun - Diaspora : Diaspora: Le CODE tient son rendez-vous avec Biya (8205)
Cameroun - Diaspora : Cameroun : les transferts d’argent de la diaspora ont culminé à 585 milliards de francs Cfa en 2015 (8569)
Cameroun - Diaspora : Immigration des enfants: Le Cameroun au top du classement mondial (8997)

DANS LA MEME RUBRIQUE : Opinion

Cameroun - Sécurité : Haute trahison au port de Douala : que font Bolloré, SGS, douane…pour laisser passer des armes comme dans une passoire ? (686)
Lions en Club : Lions Indomptables: Arnauld Djoum, le retour à la case de départ (2575)
Afrique du Sud : Afrique du sud : elle rêvait de voir le président (3699)
Cameroun - Santé : L’hôpital de Bonassama parmi les 1ères structures de santé en Afrique à adopter l’intelligence artificielle pour améliorer les soins (4274)
Cameroun - Finance : SCB Cameroun financera les importations en provenance des pays arabes grâce à des lignes de crédit de l’ITFC (4168)
Cameroun - Politique : Les 32 ans du parti au pouvoir en couverture des journaux camerounais (3430)
Cameroun - Diaspora : Lettre ouverte à Paul Biya, président de la république du Cameroun (3830)
Femmes : La sieste, le meilleur secret anti-âge? (4055)
Cameroun - Italie : « Ensemble, nous bâtirons un partenariat fort et efficace » (3727)
Cameroun - Communication : Crise anglophone et voyage présidentiel en Italie en couverture des journaux camerounais (4318)
Cameroun : une économie à toute épreuve ? : La Cameroon Tea Estate envisage de se tourner vers le haut de gamme (5147)
Cameroun - Sport : Jeux de la Francophonie: dossiers d’accréditation attendus avant le 25 mars (5547)
Afrique - Football : CAF : Issa Hayatou, enfin ! (5673)
Cameroun - Nigeria : Le Cameroun dément avoir refoulé des réfugiés nigérians fuyant Boko Haram (4695)
Cameroun - Industrie : Des opérateurs économiques camerounais prospectent en République tchèque (4651)
Cameroun - Transports : Ernest Dikoum : « Nous venons d’acquérir les deux avions qui étaient en location » (5361)
Femmes : C’est prouvé, avoir une vie sexuelle active rendrait plus heureux au travail (5010)
Cameroun : une économie à toute épreuve ? : Cameroun : ces entrepreneurs qui croient dans le développement de leur région d’origine (5194)
France : France : le ministre de l'Intérieur démissionne (5925)
Cameroun - Italie : Sergio Mattarella : « Une communauté camerounaise très appréciée en Italie » (5656)