Cameroun - Réligion. Bafoussam : Le diable dans la maison de Dieu

  • Vivien Tonfack | La Nouvelle Expression |
  • Publié : Lundi le 19 Décembre 2016 20:32:10 |
  • 19831 hits |
  • Culture |

Les fidèles de l’église évangélique du Cameroun (Eec) paroisse de Ndiangdam qui accusent le pasteur Mathieu Téné Fopa entre autres, d’entretenir un cercle mystico exotérique au sein de l’église, ont empêché le culte de dimanche dernier, pour crier leur ras le bol.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter | Imprimer | Envoyer cet article à


 Rien ne va plus à l’église évangélique du Cameroun (Eec) paroisse de Ndiangdam. Le climat de tension qui règne entre le pasteur Mathieu Téné Fopa et une bonne frange de fidèles a failli dégénérer en violentes émeutes dimanche 11 décembre 2016. En effet, plusieurs centaines de fidèles ont assiégé l’église et ont scellé la porte d’une chaine. Même le prétexte de la célébration de la Sainte-cène n’a pas suffi pour convaincre les fidèles mécontents à surseoir leur mouvement. Ils scandaient des slogans et brandissaient des pancartes hostiles au pasteur Fopa.

 
Leur vœu ultime, voir partir ce pasteur. Cette colère contre l’homme de Dieu puise sa source dans les actes qu’il a posés. Depuis son affectation dans cette paroisse, nous renseignent des fidèles rencontrés, pasteur Fopa ne cesse de développer un comportement radical vis-à-vis des fidèles ayant des liens avec leurs  traditions ancestrales. Et particulièrement contre les fidèles initiés au Nyang-nyang (un rite faisant de coutume Bafoussam).

Ces derniers ont tout simplement vu leurs candidatures exclus des élections des anciens d’églises et de diacres. Cette accusation est d’ailleurs contenue dans une lettre de désapprobation  adressée à la hiérarchie de l’église par les présidents des groupes de la paroisse Eec de Ndiangdam.

« La sélection des candidats s’est faite sous fond de combat annoncé et exécutée contre un groupement, notamment le groupement Bafoussam. Depuis l’annonce des élections, le Pasteur n’a manqué aucune occasion d’annoncer officiellement qu’aucun initié à Nyang-Nyang ne fera partie du nouveau conseil de l’église » lit-on. Or dans la tradition du peuple Bafoussam, l’initiation est obligatoire pour se considérer homme.

Les fidèles originaires de Bafoussam constatent qu’en vue des élections sus évoquées, le pasteur a passé outre les textes en vigueur à l’église, notamment l’article 99 alinéa 2 qui dispose que « la commission électorale indépendante est mise en place par le corps électoral sur proposition du conseil des sages pour l’élection au sein de l’assemblée paroissiale», dans le but de leur nuire.


 Bien plus se plaint-on, le pasteur a décidé de réduire le nombre de membres du conseil d’église qu’il a trouvé en place de 43 à 22. Les exclus étant des initiés au Nyang-nyang. Pire, des candidats retenus seraient membres d’un cercle exotérique et mystique dont le pasteur serait le gourou. « Certains candidats retenus appartiennent à un cercle mystico-exotérique et sont si nouveaux en paroisse que l’on se demande d’où ils viennent », croient ces fidèles. « Il nous a demandé de venir dans son cercle et nous avons refusé. C’est pourquoi il s’acharne contre nous », fulmine un ancien d’église écarté.
En dépit des réserves émises l’élection en question a eu lieu le 6 novembre 2016. Sur les 852 personnes inscrites, seules 169 avaient accepté d’aller aux urnes. Plusieurs personnes présentes avaient plutôt choisi de claquer la porte après qu’une ultime tentative d’obtenir l’annulation de l’élection auprès de la représentante du président de la du district de Bafoussam B, n’ait pas prospéré.

En attendant d’être écouté par les instances supérieures de l’Ecc qu’ils ont saisies et qu’une solution définitive soit trouvée, les fidèles mécontents, entendent prendre d’assaut à chaque fois l’église pour empêcher aux cultes de se tenir. Joint au téléphone, Mathieu Téné Fopa s’est abstenu de tout commentaire. « Je n’ai rien à vous dire. Allez écrire ce que vous voulez comme les autres », nous a-t-il signifié



 

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Réligion

Cameroun - Réligion : Cameroun : des comités de vigilance face au trafic d'ossements humains (4209)
Cameroun - Réligion : Ngangue: Pastor Detained After Christians Beat a Drunk (4057)
Cameroun - Réligion : Religion: Pâques, c’est dimanche (13858)
Cameroun - Réligion : Télévision: l’évangélisation gagne le petit écran (13714)
Cameroun - Réligion : Commission nationale du Hadj: six membres déchus (15019)
Cameroun - Réligion : Cameroun : le ticket de participation au Hadj augmente de 282.000 FCFA (14914)
Cameroun - Réligion : Hadj 2017: les modalités du pèlerinage sont connues (14410)
Cameroun - Réligion : Pédophilie dans l’Église : le silence coupable de l’archevêque camerounais Joseph Atanga (11909)
Cameroun - Réligion : Paul Biya et le pape François saluent « la coexistence pacifique » des religions au Cameroun (12850)
Cameroun - Réligion : Religion: le carême aujourd’hui (18064)
Cameroun - Réligion : Religion: le carême débute ce jour (13408)
Cameroun - Réligion : SUD,EPC- Ebolowa : Cinq paroisses sous administration provisoire de l’assemblée générale (9381)
Cameroun - Réligion : SUD,Diocèse d’Ebolowa : Mototaxi men et transporteurs confiés à l’éternel par l’évêque. (13840)
Cameroun - Réligion : L'archevêque de Yaoundé pour le vivre ensemble et contre l'intégrisme religieux (16603)
Cameroun - Réligion : Ni Dieu ni les prières ne peuvent sauver le Cameroun (7298)
Cameroun - Réligion : Bafoussam : Le diable dans la maison de Dieu (19833)
Cameroun - Réligion : SUD,Diocèse d’Ebolowa : Mgr Philippe Alain Mbarga prend sa cathèdre (20138)
Cameroun - Réligion : Cameroun - Curiosités: Un message de la Rose-croix sème la controverse (16015)
Cameroun - Réligion : Eglise catholique: un nouvel évêque à Bafoussam (11906)
Cameroun - Réligion : Cameroun: décès en pleine ''séance de délivrance'' dans une ''église de réveil'' (14818)

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Cameroun - Communication : Dérives médiatiques: des organes de presse et des journalistes sanctionnés (1943)
Cameroun - Nécrologie : Nécrologie: Renel Kok est décédé (2264)
Cameroun - Musique : Ayissi Le Duc: la danse, tout un art (1928)
Cameroun - Communication : Le Cnc sanctionne le journal « La Nation d’Afrique » à la suite d’une plainte de Samuel Eto’o (1584)
Cameroun - Communication : Cameroun : la chaîne de télévision ‘’Afrique Média’’ encore dans le viseur du régulateur (2407)
Cameroun - Communication : Le Cameroun régresse au classement de la liberté de presse (2397)
Cameroun - Musique : Gestion du droit d’auteur: la voie des droits voisins (4010)
Cameroun - Consommation : La Fnac ouvre sa première boutique au Cameroun dans la ville de Douala, le 26 avril 2017 (4006)
Cameroun - Gouvernance : Réseaux sociaux: les administrations se connectent lentement (4684)
Cameroun - Education : Examens officiels : les épreuves pratiques démarrent ce jour (4737)
Cameroun - Musique : Ayissi Le Duc: 35 ans en dansant (6884)
Cameroun - Culture : Exposition: « Le feu », cet élément si parlant (7549)
Crise Anglophone : Les journaux camerounais préoccupés par la situation de grande tension à Bamenda (8478)
Cameroun - Culture : Festival: Les trésors de la culture Massa (10412)
Cameroun - Réligion : Religion: Pâques, c’est dimanche (13858)
Cameroun - Communication : Cyber presse: le plagiat tisse sa toile (13710)
Cameroun - Réligion : Télévision: l’évangélisation gagne le petit écran (13714)
Cameroun - Musique : Were Were Liking: une autre vision de l’art (14557)
Cameroun - Cinéma : CAMIFF2017: Buea To Host Cameroon Film Festival (14614)
Cameroun - Livre : Chaos libyen: Hugues François Onana dénonce l’Occident (14241)